Apprendre à lire

de Sébastien Ministru
Editions Grasset
lecture, Marc De Roy
Mise en voix, Sandrine Bonjean
Bandonéon, Pato Lorente

Lundi 12 novembre 2018  à Wolubilis
· Lecture-spectacle à 20h > Rencontre avec l’auteur à 21h


Vendredi 26 avril 2019, 9h, à la Bibliothèque Sésame
· Rencontre thématique en partenariat avec Lire et écrire sur le thème: Je ne sais pas lire


Lundi 29 avril 2019 à la Maison Autrique
· Lecture-spectacle à 13 h 30 (scolaire) > Rencontre avec l’auteur à 14h30 > Rencontre avec l’auteur à 19h > Lecture-spectacle à 20h15


< Précédent | Suivant >
deco

Antoine est directeur de presse, il forme un couple stable et cosy avec Alex, artiste peintre. Avec le temps, le duo est devenu fraternel, platonique. Antoine assouvit ses pulsions auprès de prostitués avec lesquels, la plupart du temps il n’échange rein d’autre que du sexe brut.  Tandis que le groupe de presse pour lequel il travaille impose des restructurations, Alex, vit un autre combat, celui d’un rapprochement avec son père: un méditerranéen de 80 ans, brut de décoffrage avec lequel les relations n’ont pas toujours été idylliques. Le paternel, analphabète, s’est mis en tête d’apprendre à lire avant de mourir. Il trouvera par le biais de la lecture par un jeune escort boy, une ouverture sur ce monde lettré qui est aussi celui du fils sacré.

Sébastien Ministru est né en 1961, on le connait déjà comme journaliste littéraire, chroniqueur radio insatiable, rédacteur en chef adjoint du magazine Télé-Moustique, qu'il rejoint dès 1984 alors qu'il est encore étudiant.Mais Sébastien Minustru est par ailleurs auteur de pièces de théâtre (Cendrillon, ce macho! Les Pétasses,…). Il collabore à plusieurs reprises avec Laurence Bibot et a reçu le prix Ex-libris en 2002, récompensant le meilleur journaliste littéraire.
Pour son premier roman Apprendre à lire, Sébastien Ministru livre un récit d’initiation filiale, le rapprochement entre un fils, cadre homo, et son père, sarde, au machisme d’un autre siècle.